Ferdinand Revoul
Lycée des Métiers
Valréas - Téléphone : 0490 350 368
 

Réserve de faune sauvage de Donzère-Mondragon

dimanche 19 septembre 2021, par POINT Thibaud

Le lundi 6 septembre, les 3ème Prépa-métiers sont allés sur le site de Donzère-Mondragon dans le cadre de la découverte des métiers autour du développement durable. Cette sortie pédagogique de début d’année a pu fédérer le groupe classe.
Vous trouverez ci-dessous trois articles écrits par des élèves de la classe ainsi que des photos.

M POINT, professeur de Mathématiques et de Sciences-Physiques
Mme MERELLI, professeur Documentaliste.

« Le lundi 6 septembre 2021, la classe de 3ème prépa-métiers a fait une sortie scolaire à Bollène sur le site de Donzère-Mondragon pour parler des différentes sources d’énergie de la Compagnie Nationale du Rhône (CNR). Ils ont pu écouter la faune sauvage grâce à des amplificateurs de son. Avec des jumelles ils ont pu observer des nids d’oiseaux, une éolienne, et des panneaux solaires.
Ils ont appris que le Rhône a été dérivé et qu’il fait 812km de long et qu’il vient du Mont Saint Gothard en Suisse.
Il y a trois éoliennes : les deux premières ont 400m d’écart la troisième est à 800m.
Ils ont beaucoup marché pendant cette journée et ils ont bien aimé.
Le lendemain ils ont fait le bilan de la journée, ils avaient très mal aux pieds mais malgré ça ils ont appris beaucoup de bonnes choses sur les énergies renouvelables.
Ci-joint des photos de la sortie, de tout ce qu’on a pu voir durant cette journée. »

Lachgar Salem

« Le lundi 6 septembre 2021, la classe de 3ème Prépa-métiers a fait une sortie pédagogique à Bollène.
Nous étions accompagnés par Mr Point professeur principal et Mme Merelli professeur documentaliste, nous nous sommes rendus sur le site de Donzère-Mondragon, à la réserve de chasse et de faune sauvage. Lors de cette sortie nous avons pu découvrir et parcourir deux forêts où nous avons écouté les bruits de la nature avec un amplificateur de son. Nous avons observé des nids d’oiseaux, nous avons mangé parmi les bruits des oiseaux et de la nature. Sur se site nous avons découvert beaucoup de choses dont le silo à grains, la centrale hydroélectrique et plus de 160 espèces d’oiseaux différentes, des éoliennes.
En 1947 , on a détourné le Rhône, il y a eu 5 ans de travaux avec entre 5000 à 7000 ouvriers. Les travaux se sont finis en 1952, ensuite on a détruit les fermes pour faire passer l’eau. La RCFS a ce statut depuis 1954, en 1974 l’RCFS commence à être gérer par l’OFB. Aujourd’hui on compte 700 espèces dans le (84) et 500 espèces dans le (26), dont le castor, la loutre, la genette qui sont protégées. La réserve est sur le domaine public fluvial, les terrains appartiennent donc à l’état, ils ont été concédés à la compagnie nationale du Rhône (CNR). La réserve a 19 barrages et donc 19 usines hydroélectriques, le Rhône prend sa source en Suisse au Mt st Gothard, le fleuve fait 810 km de long et vient se verser dans la mer méditerranée, le fleuve a un débit de 107100 litres d’eau. »

Lemarié Louana

« Le lundi 6 septembre 2021 avec la classe de 3 PM du lycée Ferdinand Revoul de Valréas nous sommes allés à Bollène, pour découvrir comment faire de l’énergie sans centrale nucléaire : de l’énergie renouvelable.
Madame Merelli (Professeur documentaliste) et notre professeur principal M. Point, Professeur de Mathématiques et Physique-Chimie nous accompagnaient. On a vu des éoliennes qui transforment l’énergie du vent, gérées par la compagnie nationale du Rhône (CNR) et des panneaux solaires qui utilisent le soleil. Des élèves ont regardé avec leurs jumelles des nids abrités pour les oiseaux, la guide nous a expliqué l’histoire du Rhône :
Le Rhône naît en Suisse, à la Furka, dans le massif du Mont Saint-Gothard. Il a fallut 5 à 7 mille ouvriers pour construire le barrage usine (hydroélectrique) et 5 ans de travaux.
La nature a repris ses droits grâce aux plantes et aux oiseaux qui sont revenus d’eux-mêmes : et il y a des espèces protégées : ça a donné la Réserve de Chasse et de Faune Sauvage de Donzère-Mondragon.
J’ai été dans le groupe de Madame Merelli quand on a tourné autour du terrain avec l’amplificateur de son, on a entendu des oiseaux. On a appris plusieurs choses qu’on ne
connaissait pas vraiment. Vers la fin de la journée nous avons dessiné une éolienne qui a été notée par notre professeur principal Mr Point. »

Thiam Bruno

Portfolio

 
Lycée des Métiers Ferdinand Revoul – route de Nyons - 84600 Valréas - Téléphone : 0490 350 368 – Responsable de publication : M. Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : samedi 9 octobre 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille